Windows 10 : le dernier de la saga Windows

Microsoft annonce la fin du développement de versions majeures du célèbre OS avec le lancement de Windows 10 prévu cet été.

windows_10

Notre univers logiciel se transforme et Microsoft fait bien-entendu partie de ce virage technologique. Les implications de cette annonce sont nombreuses, tant en terme d’évolution fonctionnelle du système d’exploitation qu’au niveau des habitudes d’utilisation des solutions Microsoft. Amorcé par l’éditeur dès 2011 avec Exchange Online puis avec l’arrivée massive d’Office 365 en 2012, cette transformation s’inscrit dans une nouvelle philosophie globale de délivrance d’applications, de logiciels et de services.

Windows 10 sera donc la dernière version de l’OS sous sa commercialisation actuelle. Le principe était simple : une installation complète, directement sur les postes de travail, couplée à un système de mises à jour récurrentes (versions majeures et Service Packs) pour maintenir les performances et la réactivité du système d’exploitation. Désormais, Microsoft proposera son OS comme un service « modulaire », enrichi de composants et d’applications en fonction des différentes plateformes utilisées (comme Microsoft HoloLens). Embarquant notamment un tout nouveau navigateur, Project Spartan, Windows 10 sera mis à jour continuellement et les utilisateurs bénéficieront de nouvelles fonctionnalités de manière tout à fait transparente.

Les éditions de ce dernier OS viennent d’être dévoilées, elles sont au nombre de 7 dont 3 seront gratuites durant un an dans le cadre d’une mise à jour depuis un Windows 7, 8 ou un Windows Phone 8.1 pour le grand public. On y retrouve la nomenclature habituelle des éditions Home, Pro et Mobile pour les gratuites mais aussi Enterprise, Mobile Enterprise, Education et Windows 10 ioT Core pour les payantes.

De nombreux éditeurs font désormais le choix de cette nouvelle forme de commercialisation. Au-delà du monde du logiciel, un nouveau modèle de sociétés informatiques se développe, amenant les utilisateurs à souscrire à un service informatique global, incluant Hardware, Software et services associés.

« Nous avons embrassé depuis de nombreuses années, le modèle MSP, ou fournisseur de services managés. Derrière ce modèle se trouve une véritable philosophie au centre de laquelle se trouve l’utilisateur, auquel nous délivrons toute une série de services. De la messagerie, à la supervision, en passant par la fourniture de bureau virtuel via le cloud, de plus en plus de fonctions IT se déclinent aujourd’hui sous forme de service, par utilisateur et par mois. Nous contribuons ainsi à l’agilité des organisations que nous accompagnons et à leur transformation digitale. »