Windows 10 : à la conquête du nouvel OS

Presque 4 mois après sa sortie, Windows 10 (Threshold) dispose de sa première mise à jour : Threshold 2. « L’OS as a Service » de Microsoft est donc épuré de ses premiers bugs, nous laissant découvrir sereinement ses nouvelles fonctionnalités.

 

Tout d’abord proposé via un pop-up pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1, Windows 10, qui représente aujourd’hui 10,18% de part de marché au niveau mondial (source : StatCounter), sera prochainement publié dans Windows Update pour enfin prendre la forme d’une mise à jour recommandée.

Corrigeant plusieurs dysfonctionnements, comme l’impossibilité d’installer des applications depuis le Windows Store ou bien les multiples problèmes d’affichage, cette mise à jour complète également la 1ère version de Windows 10 avec de nouvelles fonctionnalités.

 

Internet Explorer devient Edge

Internet Explorer devient Edge

Le nouveau navigateur Windows 10

Parmi elles, on note la disparition d’Internet Explorer au profit de Edge. Ce nouveau navigateur, anciennement appelé Project Spartan, s’appuie sur le moteur d’Internet Explorer 11. Il offre, entre autre, la possibilité d’annoter directement les pages avant de les partager, de passer en mode lecture (sans contenu superflu) ou bien encore d’effectuer ses recherches avec l’assistant personnel intelligent Cortana.

Autre volonté affichée par Microsoft lors du lancement de Windows 10 : l’uniformisation de l’expérience utilisateur, qui passera notamment par l’harmonisation du contenu des différents appareils (tablettes, mobiles, ordinateurs). La synchronisation des favoris et des listes de lecture se fait donc désormais sur l’ensemble de nos machines, nous permettant de conserver notre confort de navigation quel que soit le média choisi.

 

Autre évolution très attendue sur Windows 10, le retour du menu « Démarrer » !

Menu "démarrer" Windows 10

Retour du menu « démarrer »

Proche de celui de Windows 7, ce bouton/menu « démarrer » permet d’accéder aux applications les plus utilisées en 1 clic et réintègre un moteur de recherches locales et web basé sur Bing.

L’apparition de Cortana dans ce menu permet d’accéder facilement à l’assistant personnel et de lancer des recherches vocales personnalisées.

 
 

Le mode Continuum : un concept-clé de la vision Microsoft

Windows 10, en allant encore plus loin et mieux que Windows 8.x, détecte le type d’appareil utilisé et en adapte son affichage afin d’offrir les mêmes fonctionnalités applicatives sur tous les supports (sous réserve qu’ils proviennent du Windows Store). L’exemple le plus parlant est celui de la bascule automatique du mode clavier/souris au mode tactile sur les tablettes, avec un affichage modifié mais un contenu identique, ou encore la prise en charge du mobile (presque) comme un PC lorsqu’il est connecté à un boitier spécifique.

 

Bureau Virtuel

Le nouveau bureau virtuel de Windows 10

Bureau virtuel sur Windows 10 : un retard enfin comblé par rapport à Mac OS X et Linux

Le Task View ou Bureau Virtuel de Windows 10 offre désormais l’opportunité de séparer ses activités dans des écrans distincts et facilement accessibles. Ainsi, les applications peuvent être regroupées en toute liberté selon sa propre organisation. Le confort de navigation entre les différents programmes s’en trouve grandement amélioré, en réduisant notamment le nombre de fenêtres ouvertes et donc le temps passé à rechercher ses informations.

 

 

Affichant de belles améliorations, Windows 10 poursuit sa croissance de part de marché, malgré un léger ralentissement en cette fin d’année. Disposant d’un mois pour revenir en arrière, cette montée de version devrait continuer de séduire les utilisateurs et particulièrement ceux de Windows 8.x dont la PDM mondiale est passée de 16,84% à 13,02% depuis le lancement du nouvel OS (source : StatCounter).